Navigation – Plan du site

Sélection de sites | Ressources documentaires

Selected online resources | Documentation
Recursos digitales | Ressources documentaires
Digitale ressourcen | Ressources documentaires
Risorse digitali | Ressources documentaires
Geselecteerde websites | Ressources documentaires
Recursos digitais | Ressources documentaires
  • Brésil, DASartes (Lien externe)
    DASartesis a web portal for news on visual arts in Brazil, mostly related to events and exhibitions, but also including interviews with artists, curators, and other art professionals (link “revista”). Although related to commercial art galleries and not to academic institutions (much likeMapa das Artes), both the paper and online versions of DASartes help to inform, particularly on contemporary art in Rio de Janeiro and São Paulo [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
  • Mapa das Artes offers a panorama of art-related events in Brazil, especially for São Paulo and Rio de Janeiro. In the form of a folder with a city map freely distributed in hotels, art galleries, and related spots, the Mapa das Artes delivers a vast array of up-to-date coverage on the following topics: 1) museums and cultural centers; 2) art galleries and offices; 3) institutional spots; 4) ateliers and more. Although substantially occupied by advertisement, the Mapa das Artes is independent (…)
  • This comparative image database has the suggestive name of the art historian who inspired the tool procedures and purposes. Warburg is an ongoing thesaurus for the arrangement of images according to an association among shapes, colors, and composition, in addition to other kind of affinities, similarities, including keywords. As the most recent initiative of the CHAA, Warburgstill has limited images – currently around 7,000 – but the database is fed regularly by students, professors, artists,(…)
  • The Art Museum for Education is a database on Western Art topics from Antiquity to the present comprising visual and textual documents indexed in one of the ten categories (“Ancient Mythology, History, and Topography”, for example). Also providing up-to-date information and a recent bibliography on the analyzed artworks, the goal of MARE “is to offer a platform for the study and research of art history in line with the Classical Tradition, with an emphasis on multiple interactions between the(…)
  • The Itaú Cultural Encyclopaedia of the Visual Arts is an evolving database begun in 2001 devoted to “researching, collecting, processing and digitizing information on the visual arts,” according to the website. The Encyclopaedia provides summary information on artists, critics, collectors and events related to the Brazilian visual arts, with over 3,000 articles and 12,000 pictures. Divided into six groups (Artists, Institutions and museums, Terms and concepts, Milestones in Brazilian art, Wor(…)
  • Created in 1992 by a family owner of a former Brazilian bank, the IMS is a dynamic institution dedicated to the promotion of Brazilian art and culture. Prominent in five areas (literature, photography, library, visual arts, and music) the IMS has two magazines, Serrote (www.revistaserrote.com.br) and Zum (http://ims.uol.com.br/revistazum), devoted to culture and to photography respectively. The website has links to digital version of the IMS collection, beautifully displayed and easily manage(…)
  • Pays-Bas, Narcis (Lien externe)
    Nicknamed “The gateway to scholarly information in the Netherlands,” Narcis is essentially a search engine for the Dutch academic world, giving access to information on publications, e-theses, current projects, and people from thirty institutions, including all Dutch universities.
  • The Rijkscollectie, encompassing around 100,000 art works (paintings, sculptures, graphic arts, videos, installations, performances, and applied arts) belonging to the Dutch state, is managed by the Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed (see above). Roughly half of the collection has been given on loan to museums, ministries, embassies and other institutions; the other half is stocked in a deposit in Rijswijk. The entire collection is accessible online through the collection database.
  • The RKD is an indispensable stop for anyone interested in art in Europe. In addition to numerous announcements and links to other resources and institutions, its website offers access, via a series of databases, to the vast holdings the RKD has accumulated since its foundation in 1932.
    - Artistes&. This immense database comprises biographical entries for roughly 200,000 artists, collectors, art dealers, and art historians, searchable using a variety of terms and categories: name, part (…)
  • The RCE, a sub-department of the Dutch Ministry of Education, Culture and Science, offers access via its labyrinthine website to a vast spectrum of information on the archeological, architectural, and cultural holdings of the Netherlands. Each of the four main menus (monuments, archeology, landscape, and heritage objects) contains a wealth of offerings, including practical, deontological, and legal guidance for the preservation and good use of the country’s treasures. Among the most interesti(…)
  • The image collection of the Centrum voor kunsthistorische documentatie of the Radboud University in Nijmegen, begun as a collection of teaching material for the university, is now one of the largest collections of art historical documentation of the country. The website proposes four online databases containing a considerable part of the collection, of which two are of particular interest, especially to historians of medieval art. The first of these, Stalla, contains over 2,000 images and dat(…)
  • The online version of Frits Lugt’s Répertoire des Marques de collections de dessins & d’estampes (first edition in 1921, revised in 1956) contains all the 5,215 marks described by Lugt accompanied by their original texts and, for 25 percent of the entries, with a third update from 2010 that integrates recent research. Moreover, about 1,000 new marks have been incorporated so far, resulting in a total of 6,215 marks, to which new descriptions are added to every month. Not only is the online da(…)
  • The supply of visual material brought together on Het Geheugen van Nederland is as rich and varied as the quality of the presentation and the images is high. Created under the aegis of the Koninklijke Bibliotheek, this vast database comprises 580,000 images from 107 collections in 90 institutions, ranging from the Museum Volkenkunde and the Prentenkabinet in Leiden to the Centraal Museum Utrecht and the British Library. The result is a supra-institutional collection that constitutes, as its n(…)
  • The Nationaal Archief, the Rijksdienst voor Monumentenzorg, the Rijksmuseum, and the Koninklijke Bibliotheek have partnered together to create this online database documenting the settlements of the Dutch East and West India Companies (VOC and WIC) in the seventeenth and eighteenth centuries. Currently containsing about 6,244 images, its volume is still expanding. The search engine allows for searches by location (indicated on an interactive map), characteristics of the document or object, or(…)
  • After World War II, the Stichting Nederlands Kunstbezit was charged with the task of recovering and returning works of art that had been pillaged or confiscated from Dutch owners. Those whose owners have not yet been identified now constitute the Nederlands Kunstbezit Collectie. The results of the research are published in this online database, where they can be browsed by previous owner’s name, artist name, or keyword. The site also proposes an overview of links to other relevant internet si(…)
  • Consultation en ligne d’un ensemble important d’articles entièrement numérisés, provenant de publications périodiques scientifiques et culturelles. À ce jour RACO a numérisé plus de 200 revues ; il est possible de consulter en libre accès plus de 68 120 articles.
  • Espagne, DIALNET (Lien externe)
    DIALNET est un portail de diffusion de la production scientifique en Espagne : une riche base de données élaborée par les universités de Saragosse et de La Rioja, qui comprend des sommaires/index des revues ; la recherche peut être effectuée par thème et par auteur.
  • Cette base de données très complète – l’ancien CINDOC – est l’œuvre du Centro Superior de Investigaciones Científicas (CSIC). Elle fournit les références de nombreuses revues, avec une possibilité de recherche par thème ou par auteur. La présence de brefs résumés d’articles sera très utile au chercheur.
  • Ce site permet de consulter des travaux scientifiques conservés dans des universités et des centres de recherche.
  • Des notices courtes – mais bien faites, avec des illustrations – sur les principaux artistes et mouvements artistiques du Canada (les plasticiens, le refus global…), ainsi qu’un système intelligent de liens, font de cette encyclopédie librement consultable en ligne une bonne ressource pour une première approche de l’histoire de l’art au Canada (il vaut mieux consulter l’«Encyclopédie», dont les notices bénéficient d’une bibliographie et de liens internet, que les «Articles de fond» également
    (…)
  • Ce site est la mise en ligne des volumes du Dictionnaire biographique du Canada coordonné par l’University of Toronto et l’Université Laval, concernant des personnes décédées avant 2000. S’il n’est pas très convivial, si la recherche par activité ne peut se faire que sur un certain nombre de volumes, les entrées sont très fournies, sans illustrations mais utilement complétées par des références documentaires archivistiques et bibliographiques. 558 entrées concernent les artistes.
    (…)
  • Ce site de l’Université Concordia propose un index utile (avec des renvois en ligne ou bibliographiques) pour les étudiants en histoire de l’art, en développant plus particulièrement les ressources documentaires au Canada, des forums de discussions aux différentes associations canadiennes en histoire de l’art et en arts visuels.
  • Le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP), organisme du ministère du Patrimoine canadien, a été créé en 1972 pour faciliter la gestion des collections constituées par les musées et pour assurer au grand public un accès à leur connaissance par l’intermédiaire d’un répertoire national (voir Artefacts). Par sa Bibliothèque de référence, il fournit de précieux liens vers des sites à la fois nationaux et internationaux (liste des centres de documentations utiles pour l’étude des ar
    (…)
  • Canada, BCIN (Lien externe)
    La Base de données bibliographiques du Réseau d’information sur la conservation (BCIN) donne accès à plus de 190 000 notices bibliographiques sur la conservation. La BCIN comprend des références de la base Art and Archaeology Technical Abstracts (d’avant 1998), des rapports
    techniques, des actes de congrès, des articles de revues spécialisées, des livres, des documents audiovisuels et des documents inédits. De plus, la base de données contient des références provenant de sources privées a
    (…)
  • La fondation Héritage Canada, créée en 1973, est un organisme de bienfaisance enregistré à vocation nationale qui a pour but de faire connaître et d’encourager à préserver le patrimoine (principalement architectural) du Canada. Le site publie des articles pour promouvoir sa conservation, des dossiers (et des appels) concernant des projets de loi, une liste des bâtiments menacés, des liens internet utiles…
  • Canada, Info-Muse (Lien externe)
    Près d’un million d’objets sont répertoriés sur cette base  regroupe les collections des musées québécois, du Musée national des beaux-arts de Québec, au musée Louis Hémon (littérature), au Musée ferroviaire canadien. Les fiches sont plutôt complètes, les rubriques pour l’interrogation assez précises, mais le site est peu « convivial ».
  • Cette base de données contient plus de trois millions de notices d’oeuvres provenant des collections de musées canadiens dans les sciences humaines et naturelles, de la collection du Museum of Anthropology à l’University of British Columbia à celle de l’Art Gallery of Ontario, en
    passant par le Musée d’art de Joliette. 580 000 images sont disponibles sur le site. Les index sont assez précis pour faciliter les recherches croisées. La base la plus sûre et complète pour interroger les fonds
    (…)
  • Catalogue en ligne des ouvrages et périodiques imprimés avant 1801 dans les anciens territoires du royaume britannique (îles Britanniques, Canada…, mais aussi les États-Unis de 1776 à 1800) quelle que soit la langue, recensés dans plus de 20 000 bibliothèques (British Library, Huntington Library…). Le moteur de recherche, très perfectionné, est le même que celui de la British Library qui héberge le site : il permet ainsi de rechercher tous les titres contenant tel mot imprimé entre telle date
    (…)
  • Grande-Bretagne, Arlis (Lien externe)
    Arlis est une base de données en ligne concernant les périodiques en histoire de l’art (au sens large). Réalisée sous l’auspice de la National Art Library au V&A Museum pour l’Art Library Society, cette base de données recense environ 18 000 publications périodiques (du magazine aux collections) et indique leurs différentes localisations (et l’état des fonds) dans près de 250 bibliothèques ou institutions, tant publiques (Crafts Council, The Henry Moore Institute…) que privées (Bridgeman Art
    (…)
  • Catalogue en ligne des manuscrits et archives d’artistes, « designers » et artisans, conservés dans près de 1 600 institutions (archives [dont le Public Record Office], bibliothèques, musées, sociétés…). Une des forces de cet outil est la richesse des interrogations possible : par créateur ou société (William Morris, Morris & Co Ltd), par lieu de conservation, mais aussi par catégorie d’activité (par exemple, pour la lettre T : tapissiers, historiens du textile, trustees…), par mots-clés (typ
    (…)
  • L’édition en ligne a permis une mise à jour des 33 volumes de l’Oxford Dictionary of National Biography (2004). Elle comprend ainsi 56 000 entrées biographiques et des listes de références et est abondamment illustrée. La consultation en ligne est payante, mais la plupart des grandes bibliothèques du Royaume-Uni y ont souscrit (la liste des bibliothèques où l’édition en ligne est disponible est consultable sur le site, mais la National Art Library n’est pas indiquée, alors qu’elle indique dis
    (…)
  • 3 140 notices avec images, des livres anciens aux éventails, incluant les peintures, dessins et les sculptures, mais aussi des vues des résidences royales ; notices détaillées, moteur de recherche perfectionné.
  • Ce site recense les 400 sites et monuments dont la gestion est confiée à l’English Heritage, avec des fiches détaillées (pratiques et historiques) pour chaque lieu.
    De plus, la rubrique « Learning and Resources » offre différentes bases de données, dont :
    • Images of England : site avec près de 370 000 vues prises entre 1996 et 2005 pour environ 250000 bâtiments – du monument historique à la simple maison ancienne – des 46 comtés d’Angleterre. Chaque bâtiment bénéficie d’une notice
    (…)
  • Cette base de photographies d’oeuvres d’art, élégante mais peut-être un peu trop sobre dans sa présentation, est hébergée par le Courtauld Institute. Elle met en ligne 42 000 images, qui sont les clichés de la Conway Library ou des peintures et dessins faisant partie de la Courtauld Gallery. Les points forts sont donc l’architecture et la sculpture (reproductions essentiellement en noir et blanc) et un de ses atouts est la qualité et la richesse des liens internes (par localisation, types de
    (…)
  • Le site britannique du CVMA, hébergé par le Courtauld Institute, offre des fiches de conservation pour les vitraux et prochainement des publications en ligne. Il inclut également une base de données de 18 000 images de vitraux, pour la plupart en couleur, auxquelles on accède soit grâce à un moteur de recherche assez complet, soit par une carte interactive. Pour chaque oeuvre, une fiche assez précise est disponible.
  • Cette base met en ligne les archives de la Incorporated  Building Society, une institution fondée en 1818 pour rassembler des fonds afin de construire ou agrandir des églises anglicanes en Angleterre et dans le pays de Galles. Ces archives, actuellement conservées au Lambet Palace Library (siège des archives pour l’Église d’Angleterre) contiennent 15 000 dossiers pour des projets de 1818 à 1982, avec environ 13 000 plans qui ont été numérisés. Le moteur de recherche, perfectionné (il permet d
    (…)
  • Un site plutôt grand public, fait par des anglicistes sur tous les aspects de la civilisation victorienne. Il est organisé en différents grands thèmes (philosophie, religion, science, arts visuels) eux mêmes structurés en différentes rubriques, qui contiennent pour la plupart des reproductions de textes imprimés sur ce sujet.
  • Catalogue en ligne des portraits conservés à l’Université d’Oxford, en partie en libre accès. Pour chaque oeuvre, est fournie outre les différentes rubriques habituelles (dimension, techniques, bibliographie, etc…) une longue description, une biographie de la personne représentée, et une transcription des documents concernant le portrait.
  • Succédant au Dictionnaire biographique de l’art suisse (2 vol., 1998), le SIKART, base de données sur les artistes suisses mis en ligne en février 2006 et régulièrement mis à jour, peut être utilisé comme un dictionnaire électronique ou une base de données nominative ou iconographique. Les informations sont classées selon quatre grandes rubriques : artistes (14157 cités), oeuvres (5414), expositions (22065), distinctions (6702). D’utiles aides à la recherche sont proposées par des formulaires
    (…)

Actualités

Actualités de l'INHA

Calenda | Histoire de l’art

APAHAU

  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org