Navigation – Plan du site
Entretien

Entretien avec Jean-Paul Leclercq par Rémi Labrusse

Jean-Paul Leclercq et Rémi Labrusse
p. 61-74
Traduction(s) :
Interview with Jean-Paul Leclercq by Rémi Labrusse

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

Rémi Labrusse. Quel est votre itinéraire de chercheur ? Comment vous-a-t-il conduit vers le textile ?

Jean-Paul Leclercq. De 1994 à 2006 j’ai été conservateur des collections anciennes de mode et de textile aux Arts décoratifs, à Paris, et j’en ai repris l’enrichissement. Mettant en œuvre la concertation entre musées que je prônais, j’ai constitué le dossier qui a permis au musée des Tissus de Lyon d’acquérir les cent quatre-vingt-dix Grands livres de fabrique de la maison lyonnaise Bianchini-Férier (1889-1964, environ vingt-cinq mille étoffes, une série continue offerte à la réflexion), pour laquelle travaillèrent Raoul Dufy, Paul Iribe… Cette acquisition, qui a été effectuée avec le concours du Fonds du patrimoine, dont les crédits sont « réservés aux acquisitions de biens culturels d’intérêt patrimonial majeur », a eu pour effet heureux l’inaliénabilité de sa collection, deux points contre les menaces de fermeture de ce musée.

Chercheur autant que conservateur, j’ai conçu deux expo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Leclercq et Rémi Labrusse, « Entretien avec Jean-Paul Leclercq par Rémi Labrusse », Perspective, 1 | 2016, 61-74.

Référence électronique

Jean-Paul Leclercq et Rémi Labrusse, « Entretien avec Jean-Paul Leclercq par Rémi Labrusse », Perspective [En ligne], 1 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 23 avril 2017. URL : http://perspective.revues.org/6303 ; DOI : 10.4000/perspective.6303

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org