Navigation – Plan du site
Lectures

Les « teintures de l’Inde » : les textiles sud-asiatiques dans la Bible

“India’s Dyed Colors”: South Asian Textiles and the Bible
Blake Smith
p. 149-154

Résumés

Les tissus aux couleurs vives importés d’Asie du Sud, produit phare des échanges commerciaux entre l’Empire romain et les pays lointains, deviennent rares en Europe à la fin de l’Antiquité. Ils restent pourtant très présents dans la pensée européenne, grâce en grande partie à saint Jérôme (347-420) qui, dans sa traduction latine du Livre de Job, insère une référence erronée aux « teintures de l’Inde » Le passage est glosé par divers grands penseurs, notamment par Grégoire le Grand (540-604), et inspire différents changements de la politique de l’Église. Retraçant les contextes romain, puis médiéval, du lapsus de Jérôme, l’article montre que, malgré l’interruption des échanges entre l’Inde et l’Europe, les textiles sud-asiatiques continuent à occuper une place significative dans la culture européenne.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Aperçu du texte

De l’Antiquité jusqu’au xixe siècle, l’Asie du Sud a été le centre de la production textile mondiale. Elle était notamment réputée pour ses cotonnades teintes, dont l’Europe a appris l’existence grâce à diverses chroniques grecques relatant l’expédition d’Alexandre le Grand au-delà de l’Indus (326 av. notre ère). C’est à partir de ce corpus aujourd’hui disparu que la rumeur des textiles « multicolores » s’est transmise au canon des textes latins familiers aux classes éduquées du monde romain et post-romain par le biais de l’Histoire naturelle de Pline l’Ancien (23-79). Au cours des ier et iie siècles, le commerce entre Rome et l’Asie du Sud est à son apogée, et de vastes flottes de navires franchissent la distance entre la mer Rouge et les ports de l’Asie du Sud actuelle, transportant essentiellement de la monnaie. Les textiles sud-asiatiques, ainsi que les épices et les substances aromatiques, sont très prisés des élites romaines, mais aussi dénoncés par les moralistes conservateur...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Blake Smith, « Les « teintures de l’Inde » : les textiles sud-asiatiques dans la Bible », Perspective, 1 | 2016, 149-154.

Référence électronique

Blake Smith, « Les « teintures de l’Inde » : les textiles sud-asiatiques dans la Bible », Perspective [En ligne], 1 | 2016, mis en ligne le 15 juin 2017, consulté le 28 mai 2017. URL : http://perspective.revues.org/6315 ; DOI : 10.4000/perspective.6315

Haut de page

Auteur

Blake Smith

Northwestern University, EHESS
mblakesmith2018@u.northwestern.edu

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org