Navigation – Plan du site
Entretien

Entretien avec Michel Melot par Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel

Michel Melot, Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel
p. 73-86

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Aperçu du texte

À sa sortie de l’École nationale des chartes en 1967, avec une thèse sur l’archéologie de L’Abbaye de Fontevrault de la réforme de 1458 à nos jours, Michel Melot entre à la Bibliothèque nationale comme conservateur au département des Estampes et de la photographie, département qu’il dirige de 1981 à 1983, première étape d’une carrière scientifique et institutionnelle riche. Secrétaire du Centre national de la photographie, fondé en 1982 par Jack Lang, jusqu’à son départ de la Bibliothèque nationale, Michel Melot dirige, de 1983 à 1989, la Bibliothèque publique d’information du Centre Georges Pompidou. En 1989, il est nommé vice-président, puis à partir de 1993, président, du Conseil supérieur des bibliothèques.

Sa curiosité, son ouverture d’esprit, son questionnement sur les frontières de l’art, mais aussi sa connaissance des arcanes administratives, lui valent d’être l’auteur de plusieurs rapports. En 1982, le ministre de la Culture lui commande un rapport sur la conservation et l’e...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Melot, Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel, « Entretien avec Michel Melot par Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel », Perspective, 2 | 2016, 73-86.

Référence électronique

Michel Melot, Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel, « Entretien avec Michel Melot par Philippe Saunier et Valérie Sueur-Hermel », Perspective [En ligne], 2 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 25 avril 2017. URL : http://perspective.revues.org/6838 ; DOI : 10.4000/perspective.6838

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org