Skip to navigation – Site map
Lectures

Les documents de l’art. Réflexions à partir de quelques films de la bibliothèque Kandinsky

Art Documents. Reflections From Films on the Art of the Kandinsky Library
Lydie Delahaye
p. 181-186

Abstracts

As educational and investigative tools, films about art constitute a substantial source of knowledge on the works and the artistic practices that they propose to mediate. Their recent re-evaluation in critical discourse, coupled with a marked interest on the part of the participants in contemporary creation – artists and curators – has contributed to the increasing frequency of their exhibition as an extension of knowledge about art works and the contexts of their production. As objects with an uncertain status, films about art have been housed both in the libraries’ audiovisual collections and in museums’ patrimonial collections, confounding any classification principle common to these two conservation bodies. This porosity between art and its documentation, a problem for all of the artistic fields, is brought to light in the vast cinematographic tradition exemplified by the Kandinsky Library at the Centre Pompidou, which contains many significant examples that allow us to rethink the role and the uses of a library.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on June 2017.

Outline

Des documents pour l’histoire de l’art
L’œuvre et son commentaire
L’incertitude du film. De la bibliothèque au musée

First lines

L’exposition organisée par Harald Szeemann à la Kunsthalle de Berne en 1969, « When Attitudes Become Form », est historiquement celle qui fit entrer la notion de processus dans les discours sur l’art. Tout l’enjeu de l’exposition résidait dans « le déplacement du centre d’intérêt depuis le résultat vers le processus » dont le film et les photographies du montage de l’exposition, décrite par le commissaire comme « un véritable chantier », semblent finalement plus à même de rendre compte des interventions des artistes que les vues de l’accrochage une fois terminé. Composé d’une série d’entretiens avec les artistes au moment de l’élaboration de leurs œuvres, le film qui documente l’accrochage devient alors le support réunissant spatialement des travaux pour la plupart dématérialisés et parfois même invisibles aux visiteurs. L’émergence d’une dématérialisation de l’art engagea les artistes à penser conjointement sa médiation, passant ainsi d’une « concentration sur la structure de l’art...

Top of page

References

Bibliographical reference

Lydie Delahaye, « Les documents de l’art. Réflexions à partir de quelques films de la bibliothèque Kandinsky », Perspective, 2 | 2016, 181-186.

Electronic reference

Lydie Delahaye, « Les documents de l’art. Réflexions à partir de quelques films de la bibliothèque Kandinsky », Perspective [Online], 2 | 2016, Online since 30 June 2017, connection on 29 May 2017. URL : http://perspective.revues.org/6942 ; DOI : 10.4000/perspective.6942

Top of page

About the author

Lydie Delahaye

Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
delahaye.lydie@gmail.com

Top of page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org