Navigation – Plan du site
Lectures

L’art contemporain à la bibliothèque du Zentralinstitut für Kunstgeschichte à Munich

Contemporary Art at the Library of the Zentralinstitut für Kunstgeschichte in Munich
Rüdiger Hoyer
p. 187-194

Résumés

Grâce à une extension de son domaine d’acquisitions, la bibliothèque du Zentralinstitut für Kunstgeschichte (ZI) à Munich est désormais un bon lieu pour étudier l’art des xxe et xxie siècles. Nous devons cette évolution notamment au mécénat de S.A.R. le duc Franz de Bavière, à l’origine d’un pôle d’activités regroupées sous la dénomination Studienzentrum zur Moderne. Ces activités recoupent partiellement notre domaine de spécialisation traditionnel « art français », par exemple dans le cas d’une nouvelle collection de graphzines et de bandes dessinées alternatives. L’inauguration récente d’un nouvel espace est venue à point nommé manifester l’importance accrue de l’art contemporain au ZI : une salle de lecture avec des rayonnages en libre accès où sont valorisées des monographies d’artistes et la littérature photographique. La bibliothèque du ZI contient plus de 580 000 volumes dont presque 500 000 se trouvent en libre accès systématique, et dont un cinquième sont des monographies sur des artistes des xxe et xxie siècles. Ce type de publications semble d’ailleurs actuellement dominer le marché de l’édition. L’art moderne et contemporain serait donc un bon terrain d’exercice pour explorer des formes de présentation améliorées par rapport aux espaces de bibliothèque habituels.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Aperçu du texte

Grâce à une extension de son domaine d’acquisitions, la bibliothèque du Zentralinstitut für Kunstgeschichte (ZI) à Munich est désormais un lieu propice aux recherches sur l’art des xxe et xxie siècles. Cette évolution est conforme au développement de notre discipline et du monde de l’art en général, qui sont aujourd’hui dominés par ce qu’il est convenu d’appeler l’art contemporain. Elle correspond d’ailleurs à la mission initiale de l’Institut, fondé en 1946, qui comprenait explicitement létude de l’art contemporain. C’est d’ailleurs dans les locaux du Central Art Collecting Point, dont est issu le ZI, qu’eurent lieu quelques-unes des premières expositions de l’après-guerre consacrées à l’art contemporain. Cependant, des domaines de collecte et de recherche plus traditionnels ont longtemps été privilégiés. En 1986, on ne parvint pas à acquérir les archives de l’expert et collectionneur allemand Wilhelm Friedrich Arntz (1903-1985). Passés aux États-Unis, ses milliers de livres ont a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rüdiger Hoyer, « L’art contemporain à la bibliothèque du Zentralinstitut für Kunstgeschichte à Munich », Perspective, 2 | 2016, 187-194.

Référence électronique

Rüdiger Hoyer, « L’art contemporain à la bibliothèque du Zentralinstitut für Kunstgeschichte à Munich », Perspective [En ligne], 2 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 29 mai 2017. URL : http://perspective.revues.org/6954 ; DOI : 10.4000/perspective.6954

Haut de page

Auteur

Rüdiger Hoyer

Directeur de la bibliothèque, Zentralinstitut für Kunstgeschichte
R.Hoyer@zikg.eu

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • Revues.org